jeudi 14 novembre 2013

Lili bouquine : Une fille entre dans un bar, de Helena S. Paige


Titre en VO : A girl walks into a bar…
Editeurs : Michel Lafon
Site de l’auteur : / Ma note : 7/10
Quatrième de couverture :
Dans ce premier livre érotique dont vous êtes l’héroïne, tous les choix s’offrent à vous pour trouver le chemin qui vous mènera à votre propre happy end. Votre meilleure amie vous plante au dernier moment, et vous vous retrouvez seule dans un bar chic et branché. Vous avez enfilé votre robe fétiche et mis du noir sur vos yeux, alors pourquoi ne pas en profiter un peu ? Passerez-vous la soirée avec une rock star ou préférerez-vous séduire le jeune barman au corps de sculpture grecque ? Accepterez-vous l’invitation d’une mystérieuse artiste au charme exotique ou succomberez-vous au badinage d’un businessman à la Christian Grey ? À moins que vous ne choisissiez une folle équipée avec un garde du corps bodybuildé, au volant d’une Aston Martin ? Et si vous décidez de rentrer sagement chez vous, peut-être croiserez-vous le nouveau voisin au sourire si troublant… Quel que soit le scénario de vos rêves, vous êtes aux commandes.

MON AVIS SUR LE LIVRE

Une fille entre dans un bar. est un livre-jeu où le lecteur est aux commandes. On nous donne en premier lieu une trame : « Une fille entre dans un bar... », et on nous offre ensuite l’opportunité de choisir la suite des évènements. Cela suit le principe des « Livres dont vous êtes le héros » (Gallimard-Jeunesse), mais ici, il ne s’agit pas d’un livre d’horreur/aventure mais d’un roman érotique. Ce projet a vu le jour grâce à l’association de trois auteures : Sarah Lotz (auteure de roman d’horreur), Helen Moffett (auteure de poésie) et Paige Nick (auteure pour la jeunesse) qui signe ce livre sous le pseudonyme de Helena S. Paige.

Leur idée est assez originale. Cela intrigue en effet le lecteur. On ne choisi pas ce livre en librairie pour passer un moment d’évasion comme avec un roman classique, mais bel et bien pour revisiter une histoire à sa sauce. C’est en effet de cela dont il est question : contrôler les évènements, construire l’histoire qui nous convient. On a fini de se plaindre des mauvais choix d’une héroïne, cette fois-ci, ce sont les nôtres. Le livre est fait de tel sorte qu’on est très souvent amener à choisir un chemin plutôt qu’un autre, aussi peut-on très facilement retomber sur nos pattes si un choix fait précédemment nous amène là où on ne le souhaitait pas.

Le livre nous confère ainsi le sentiment de maitriser le destin. Terminé les décisions immuables aux lourdes conséquences ! Rien n’est jouer d’avance et tout peu arriver. On se prête aisément au jeu, on est rapidement tentée d’explorer les divers scenarios que nous offre les auteures avec Une fille entre dans un bar. et à évaluer celui qui nous a le mieux convaincue. Choisiront nous tel amant plutôt qu’un autre ? On a presque l’impression d’être sur j’adopteunmec.com et de faire notre shopping, ce qui est en effet assez grisant.

Le livre nous apporte donc un vrai moment de détente, assez drôle en plus de cela, avec des scenarios tous différents. Il y en a pour tous les goûts ! De la rock star, au businessman friqué, en passant par le garde du corps aux pectoraux d’acier et le photographe d’art. Je ne vous dis pas lequel j’ai préféré, votre choix sera le bon ;)

Pour évoquer le style, il n’y en a pas vraiment mais est-ce véritablement ce qu’on recherche dans ce livre ? Je ne crois pas. C’est davantage le jeu qui nous attire. Ce que j’ai toutefois apprécié, c’est la fin ouverte qui nous est proposée quelque soit le choix que nous avons pris au début et le chemin que nous avons décidé de suivre au cours de notre lecture. Une perspective qui nous séduit à coup sur et qui laisse place à une grande part d’imagination.

Si vous êtes joueuse, ce livre est pour vous !

ON ADORE : La possibilité de modeler l’histoire comme on le souhaite.
ON REGRETTE :Un lecture un peu brève.


emplacement de la vidéo

Aucun commentaire:

Publier un commentaire