mercredi 2 avril 2014

Lili bouquine : Les étoiles de Noss Head #4 : "Origines, 1ère partie" de Sophie Jomain


Titre en VO : Les étoiles de noss-head, tome 4 : Origines, partie 1
Editeurs : Rebelle
Site de l’auteur : http://www.sophiejomain.com/
Ma note : 10/10
Quatrième de couverture :
Chaque fois que je croyais notre vie cousue de fil blanc, Leith et moi devions faire face à une nouvelle adversité, une nouvelle attaque. J’en venais à me demander si, un jour, nous goûterions à la paix à laquelle nous aspirions. Personne ne mesure vraiment l’immensité de sa chance quand il affirme que son existence est monotone. Personne. Aux innocents les mains pleines… C’est ce qu’on dit. Mais moi, je n’étais plus innocente du tout. Alors, que me réserverait le destin, cette fois-ci ? Que me volerait-il ? J’en avais une vague idée et j’allais devoir me préparer au pire.

MON AVIS SUR LE LIVRE

Le tome 3 des Etoiles de Noss Head aurait parfaitement pu clore la saga sur un happy ending comme on les aime, mais Sophie Jomain a décidé de nous offrir un autre tome en deux parties, Origines, dont la première est époustouflante !

Nous retrouvons donc Hannah, bien dans ses baskets. Elle étudie toujours à St Andrews, mène tranquillement son train de vie avec Leith, son petit ami loup garou, elle même ayant rejoins la meute après sa récente transformation. Elle a gardé de très bon contacts avec ses amies les anges noirs. Tout va bien…jusqu’à ce que ça n’aille plus. Ce petit bonheur est entaché le jour où, au cœur même du campus de St Andrews, est retrouvé le cadavre décapité d’un ange noir. Nul ne sait qui a commis ce meurtre odieux, et pire encore…personne ne parvient a identifier le pauvre malheureux étêté. Encore plus inquiétant, ni Leith, ni Darius, l’ami ange noir d’Hannah, n’est joignable. Personne ne les a vu depuis plusieurs jours, et les rumeurs vont bon train. A-t-il été question d’un règlement de compte entre les deux absents ? On se souvient tous de l’inimitié qui sévit entre eux. L’hypothèse est probable. Toutefois, l’idée que Leith se soit enfui après avoir fait sauter le chef de l’ange noir de ses épaules est insupportable à Hannah. Elle n’y croit pas, et fera tout pour découvrir ce qu’il se trame réellement.

Le roman, comme vous pouvez vous en douter, démarre sur les chapeaux de roues. Dès les premiers chapitres, l’auteur place le lecteur sous tension et les y maintient durant presque la totalité de cette première partie. C’est intense, bouleversant. Un scenario épique qui nous trimbale de l’Ecosse jusqu’aux fins fonds des Carpates.

Nous sommes confrontés, comme l’héroïne, a une situation inconnue. Personne ne comprend ce qu’il se passe, mais tout le monde s’accorde sur l’urgence de régler les problèmes au plus vite. 1ere étape : retrouver Darius et Leith.

Hannah, dans ce tome-ci fait preuve d’énormément d’assurance, et bien qu’elle reçoit l’aide d’un petit groupe, et notamment d’un personnage en particulier : Grigore, elle est plutôt livrée à elle-même. Elle fait preuve d’une autonomie et d’un courage remarquable. Elle met les mains dans le cambouis comme on dit, et j’ai particulièrement apprécié cela. Non seulement, elle nous montre la force de son tempérament, mais en plus cette expérience lui permettra de se découvrir elle-même. Elle appréhendera ses nouvelles capacités, apprivoisera le lupus qui est en elle. On la voit sous un autre jour, en proie aux doutes parfois et mise en présence d’événements qui lui font peur mais qu’elle ne laisse pas prendre le dessus. Hannah, dans ce tome là, a extrêmement murie.

Grigore, ange noir qui déchaine la gente féminine (en particulier les lectrices de Sophie Jomain… :p), est très présent dans Origines, partie 1. Il l’était déjà un peu dans Accomplissement, mais ici, il se place directement aux côté de notre héroïne et l’épaule dans ce qu’elle entreprend. Il lui sert de soutient tandis que tous ses repères sont brisés, il devient un véritable ami pour elle et peut-être même au-delà. Il existe une loyauté naturelle en Grigore qui rend le personnage très charismatique à mon sens. Il est fort, il est protecteur, beau comme un dieu et possède un sens de l’humour assez affuté.

L’atmosphère est différente dans cet opus, cela marque réellement un tournant. La mythologique, à la fois du côté des anges noirs que des loup-garous est étoffée, on entre plus en profondeur dans l’univers des Etoiles de Noss-Head avec des enjeux tout autres que dans les trois premiers tome de la saga.

Pour conclure, je dirais que comme à son habitude, Sophie Jomain nous offre un final bouleversant. Si vous aviez trouvé celui du tome 2 déchirant, laissez moi vous dire que votre petit cœur va en prendre un coup. Ce n’était rien comparé à ce qui vous attend. La suite est a acheter et à lire de toute urgence dès le jour de sa sortie !

ON ADORE : L’atmosphère dans laquelle nous plonge l’auteur dès les premiers chapitre, les nouveaux enjeux, la combativité d’Hannah…
ON REGRETTE : /


Aucun commentaire:

Publier un commentaire