dimanche 8 février 2015

▲ Lili bouquine ❘ Malenfer de Cassandra O' Donnell



Titre en VO : Malenfer, la forêt des ténèbres

Editeurs : Flammarion

Site de l’auteur : www.rebeccakean.com

Ma note : 8/10

Quatrième de couverture :
Malenfer, la forêt maléfique, grandit et s'approche chaque jour davantage de la maison où vivent Gabriel et sa petite soeur Zoé. Seuls depuis le départ de leurs parents, partis chercher de l'aide en terre de Gazmoria, les enfants doivent faire face aux ténèbres qui recouvrent lentement Wallandar. Mais aussi à un tout nouveau danger : ni les visions de Zoé, ni ses pouvoirs magiques ne parviennent encore à l'identifier...


MON AVIS SUR LE LIVRE


Je connais Cassandra O’Donnell notamment pour sa saga d’urban fantasy, Rebecca Kean, dont j’ai vraiment beaucoup apprécié le premier tome. L’auteur a également écrit une romance historique, Sans orgueil, ni préjugés qui se situe à l’époque de la Régence en Angleterre. Avec Malenfer, elle s’illustre dans la littérature pour enfant, autrement dit, Cassandra O’Donnell aime mettre sa plume au service de plusieurs genres et c’est quelque chose que je trouve très intéressant ! Certes, je ne suis pas la cible principale de sa dernière œuvre, puisqu’elle vise un public d’enfant entre 8 et 10 ans, mais cela ne m’a pas empêchée de passer un bon moment de lecture.

Cassandra O’Donnell nous plonge dans un univers fantasy avec un monde qui lui est propre. Nous retrouvons Gabriel et Zoé, frère et sœur, qui vivent seuls dans un petit village bordé par l’hostile forêt de Malenfer. Leurs parents sont partis chercher de l’aide auprès d’un puissant magicien. Une forêt maléfique fait trembler tout le village puisqu’elle dévore tout ce qu’elle trouve sur son passage : terrains, habitations et êtres humains.

Gabriel et Zoé doivent garder le secret et faire croire aux adultes, et notamment à leurs enseignants, que leurs parents sont toujours là. On assiste alors à leur quotidien peu commun pour des enfants de leur âge. En effet, ils sont tout deux très courageux et ne se plaignent que très rarement. Gabriel endosse à merveille son rôle de grand frère et veille sur Zoé d’un œil bienveillant. La relation qui unit les deux enfants m’a beaucoup touchée, Cassandra O’Donnell a su magnifiquement nous transcrire l’amour qu’ils ont l’un pour l’autre. L’amitié est également une valeur que l’auteur a placée au centre de cette histoire.

Malenfer a tout pour faire rêver les enfants ! En effet, on suit une bande d’amis (ils ont tous entre 8 et 10 ans) qui tente de résoudre une énigme qui leur pose soucis. En effet, des évènements étranges se produisent à l’école et notamment la disparition de l’un de leur camarade. Gabriel, Zoé et leur ami tâcheront de découvrir ce qui se cache derrière tout cela. La joyeuse bande élabore des plans, prend des tours de guet et laisse gambader leur imagination comme le ferait n’importe quel enfant. On se sent d’ailleurs exactement comme dans un jeu d’enfant. Les 8-10 ans s’y retrouveront ainsi sans problème.

Cassandra O’Donnell laisse également place à leur imagination en instaurant du suspens. L’auteur tient son lecteur en haleine jusqu’à la fin. Enfin, la conclusion de ce premier opus nous donne clairement envie de connaître la suite.



ON ADORE : Les personnages et leur amitié – le suspens

ON REGRETTE :Que la forêt de Malenfer ne soit pas au centre de ce premier tome.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire